Sécurité sur l'aérodrome modèle MG Gäu


Avec son vaste terrain d'aéromodélisme très soigné, le Groupement de Gäu est très attractif pour les pilotes de jets et de gros modèles


Interview avec Roger Soom (Président du Groupement d'aéromodélisme de Gäu)/ F. Yeginsoy, Oensingen

Pour cette raison, le nombre de membres qui volent ici ces appareils de haut niveau est plus élevé que la moyenne. D'un côté, de tels modèles sont toujours un régal pour les yeux, mais de l'autre, c'est précisément pour ces poids lourds qu'il faut vouer une attention toute particulière à l'aspect de la sécurité.  

Des manifestations telles que p. ex. la rencontre des moteurs en étoile, ou des concours et championnats sont toujours des événements appréciés à Gäu.

Afin que de telles manifestations, tout comme le trafic de vol quotidien, se déroulent année après année sans aucun problème, non seulement une organisation sans faille mais aussi des règles claires, en particulier concernant la sécurité, sont nécessaires. Et naturellement, il faut aussi des personnes qui veillent au respect de ces dernières.

Roger Soom est l'une d'elles. Il est le Président du Groupement d'aéromodélisme  Gäu et, en formant un team solide avec tout le comité, il fait en sorte que toutes ces  manifestations, de même que le trafic de vol quotidien, se passent sans problème et de manière sûre.

 

Roger, le Groupement d'aéromodélisme de Gäu a-t-il un responsable de la sécurité?

 

Oui, depuis plus de 20 ans déjà nous avons un responsable de la sécurité dans notre comité.  Mais du fait qu'il ne peut pas être constamment présent, chaque membre du comité endosse ce rôle dès qu'il est sur place. En fait, chaque membre devrait faire de même dès qu'il constate que les règles de sécurité ne sont pas observées. Naturellement, il est délicat d'aborder ce sujet avec un collègue. On peut néanmoins le faire en choisissant le ton adéquat, sans passer pour un donneur de leçons. Celui qui n'en est pas capable est tenu, selon le règlement de la piste, d'informer le comité de l'incident. Notre but commun est en effet de bénéficier d'un trafic de vol sûr et de pouvoir tous nous faire plaisir en pratiquant notre formidable hobby.

 

Avez-vous un règlement concernant la sécurité?

 

Oui, c'est une partie de notre règlement de la piste, où figurent tous les points essentiels. Des consignes de sécurité claires sont absolument nécessaires. Il est très difficile, voire impossible, de maintenir un trafic de vol sûr uniquement en s'appuyant sur la responsabilité propre des membres. C'est la raison pour laquelle nous avons besoin de règles claires, que nous devons faire respecter.

 

Quelles sont les qualités requises d'un responsable de la sécurité?

 

Le responsable de la sécurité doit être un bon communicateur, disposer de bonnes connaissances dans tout le spectre du modélisme,  tant au niveau technique qu'en matière de pilotage. En outre il doit être capable, si nécessaire, de s'imposer de manière claire et nette. Il devrait être en mesure de sensibiliser les pilotes sur un ton collégial, sans jouer au policier. Parfois on se trouve ici sur le fil du rasoir, ce qui requiert beaucoup de doigté.

 

Comment faites-vous avec les récalcitrants?

 

Malheureusement les éternels récalcitrants existent aussi. Lorsque l'un d'entre eux, après plusieurs mises en garde, continue à violer les règles, il reçoit un avertissement écrit du comité. Si cette mesure n'apporte pas l'amélioration souhaitée, le comité peut pronconcer une interdiction de voler contre le membre en faute. Le degré de sanction suivant consiste dans la proposition d'exclusion de ce membre présentée par le comité lors de la prochaine assemblée générale. Cela semble très dur, mais comme déjà été mentionné, notre but principal est un trafic de vol sans accident. Des surfaces agricoles et une autoroute se trouvent à proximité de la piste. Le fait de ne pas survoler l'autoroute ou passer en rase-mottes au-dessus des travailleurs dans les champs est déjà une question de bon sens élémentaire. Notre priorité absolue est le bien-être de notre groupement. Les éternels rebelles n'y ont pas leur place.

 

Un accident s'est-il déjà produit?

 

Non, Dieu merci, jusqu'à présent, nous n'avons eu aucun accident marquant ou sérieux.

 

Le Groupement d'aéromodélisme de Gäu compte de nombreux pilotes de jets. Est-ce que cela implique des thèmes de sécurité spécifiques?

 

En règle générale, les pilotes de jets sont des personnes expérimentées et non des débutants. Ils connaissent les risques spécifiques à leur modèles. Or, ces modèles aussi sont devenus toujours plus grands et plus lourds ces dernières années. Cela a pour conséquence qu'ils ont besoin d'un espace aérien toujours plus grand. Ce n'est pas encore un problème préoccupant, mais ils s'approchent toujours plus des premières maisons d'Oberbuchsiten. Ce sont donc précisément les pilotes de jets qui doivent veiller particulièrement à respecter l'espace aérien autorisé, ce qui a bien fonctionné jusqu'à présent. 

 

Le comité a-t-il déjà pensé à sensibiliser les membres encore plus aux règles de sécurité avec des présentations lors de l'AG?  Eventuellement avec le responsable pour la sécurité de la Région ?

 

Jusqu'à présent pas. Du fait que le Groupement d'aéromodélisme de Gäu tient toujours sont assemblée générale un dimanche matin, cela pourrait présenter quelques difficultés. Mais nous allons y réfléchir.

 

Roger, merci beaucoup de cette interview.

 


Traduction:  Jean Thévenaz    

Toutes les news

Année  
Neue F3A-Programme für 2024/2025

lundi 30 décembre 2024


Die neuen FAI-Programme für die F3A-Kunstflieger sind auf der Kunstflug-FAKO Seite downloadbar. Auch eine Ansagekarte für die Programme P-25 und F-25 findet ihr dort. Viel Erfolg beim Trainieren.

Envoi des cotisations anuelles de l’AéCS

mardi 20 février 2024


Tiré des news de l'AéCS

Rétrospective 2023 FPV Racing, FAI catégorie F9U

lundi 5 février 2024


Qu'est-ce que le FPV Drone Racing? Le FPV Racing, ou First Person View Racing, est une forme de sport de course dans laquelle les participants font voler des drones télécommandés, de tailles très variées, équipés de caméras, sur des circuits définis et sécurisés.

Une fédération forte pour toi et pour l'aéromodélisme

lundi 5 février 2024


La Fédération suisse d'aéromodélisme (FSAM) s'engage dans de nombreux domaines pour le développement et la préservation de notre hobby bien-aimé. En effet, il y a longtemps que nous ne sommes plus les seuls à pratiquer notre hobby dans des zones de détente à proximité de notre domicile. Les développements techniques dans le domaine de l'aviation et de l'aéromodélisme entraînent également de nouvelles questions de sécurité concernant les modèles et les sites de vol.

Lostorfer Anfängerwettbewerb 2024

vendredi 2 février 2024


61. Lostorfer Anfängerwettbewerb 2024

Journée d'information relative à la voltige RC au Technorama Winterthour

mardi 9 janvier 2024


Le 6 janvier 24, une journée d'information pour toutes les personnes intéressées par la voltige aérienne a eu lieu au Technorama de Winterthour. Une trentaine de pilotes et de juges y ont participé. Outre la présentation des nouveaux programmes FAI, des informations ont été données sur le F3P, ainsi que sur les compétitions de Sportflyers. Des conseils pratiques pour tous les pilotes de voltige ont complété le programme.

FSAM journée de formation 2024

lundi 1 janvier 2024


Le samedi 3 février 2024 (date limite d'inscription 21 janvier) se tiendra la journée de formation de la FSAM à Olten. Elle débutera à 08h30 avec le café d'accueil.